Tinder français : ARDX et Happn, les 2 applications rencontre qui montent !

Les sites de rencontres à papa c’est fini, tout comme la recherche du grand amour (même si rien n’est perdu en la matière). La mode est aux applications qui permettent de se capter à la vitesse de la lumière : un regard et un tweet plus tard, et l’affaire est faite. Les relations entre personnes consentantes n’échappent donc pas à surconsommation. Je te prends et je te jettes. Et les français ne sont pas en reste puisqu’ils concurrencent Tinder via des applis intelligentes et responsives. C’est notamment le cas pour deux d’entre elles : ARDX et Happn. Décryptage.

Draguer dans la rue : Happn


On a tous fait cette expérience là : une inconnue qui passe, et on détourne la tête, en se disant mince si j’avais eu un peu plus de courage… C’est là que la technologie vient à la rescousse de celui qui a peut être laissé passer l’occasion de sa vie. Tinder n’a qu’à bien se tenir. Le principe est simple : toutes les personnes croisées dans la journée dans un rayon de 250 m et qui ont Happn sur leur smartphone s’affichent. Un j’aime réciproque et c’est le jackpot. Quoi de mieux qu’une discussion qui s’engage sur un lieu commun que vous avez fréquenté il y a quelques heures.

La géolocalisation est donc encore une fois à l’honneur, et plus aucun site de rencontre ne peut s’en passer sous peine de se faire zapper par les ados et les autres. Avant Happn, il fallait passer une petite annonce dans Libé, en jetant sa bouteille à la mer. Les occasions manquées vont donc se faire de plus en plus rare. Une bonne nouvelle pour les célibataires.

Qui utilise cette application ?

Il n’y a pas que les parisiens qui en profitent, puisque Londres est aussi dans la boucle, il faut dire qu’il y a beaucoup de français dans la capitale anglaise. Mais Happn vise l’Europe, et plus globalement le monde, puisqu’elle est aussi présente aux Etats-Unis et en Australie. Une start up comme on voudrait en voir plus souvent, avec des idées et de la motivation à revendre. En plus ce qui ne gâche rien, c’est gratuit pour l’instant, même si certaines fonctions plus élaborées sont payantes (quelques centimes). Le coup de foudre vaut bien la peine de mettre la main à la poche, pour une drague éphémère, c’est moins sur.

ADRX : pour s’amuser quand on est célibataire


L’apéro-resto-disco-expérience s’adresse à tous ceux qui cherchent l’âme soeur dans ce monde. C’est un peu le même principe que l’appli citée plus haut, mais elle concerne les lieux de sorties. Quand on s’ennuie au bar devant son demi, il y a peut être une autre personne dans la même cas. Si elle possède ADRX elle aussi, c’est un grand pas de fait, au moins pour passer une bonne soirée. On est ici dans un vrai réseau social qui va plus loin que l’amour ou la rencontre de passage. L’amitié y est aussi très présente.

célibataire sur le net

Bars, restos, et même stations de ski sont concernés, bref tous les endroits où on s’amuse et où le contact est facilité. Pour aller plus loin dans le concept, une sélection supplémentaire à la simple présente s’effectue via les intérêts communs. ADRX se télécharge sur IOS, mais aussi sur Android.

Moi vouloir toi ! Avec ces nouveaux moyens de communication, il devient simple de passer un bon moment avec quelqu’un de proche géographiquement. Après, c’est à chacun de faire les efforts nécessaires pour que cela fonctionne. Vos cartes maîtresses seront donc votre téléphone portable et votre humour pour passer à l’étape suivante. Bonne chance à tous, et surtout, amusez-vous !