Tchatcheroulette francais gratuit : Chatmeeter

Voici un site qui ne paie pas de mine, mais les tchatcheroulette français gratuit sont toujours bon à tester, surtout dans les débuts, il n’y a pas trop de connectés et du coup, les rencontres sont plus faciles, car il y a moins de concurrence. Ce site de cam, pour le tchat, c’est chatmeeter, un petit nouveau qui veut jouer dans la cour des grands. Nous allons le disséquer, pour voir ce qu’il a dans le ventre.

Quels sont les avantages de chatmeeter


Comme tous les sites de cam de sa génération, enfin comme les plus performants (je ne parle pas de camcamcam qui est hors catégorie), chatmeeter joue à fond la carte de la géolocalisation, et ça fonctionne plutôt bien. Le principe est simple ; lors de votre connexion, il faut indiquer son pseudo (c’est quand même plus pratique pour chatter), et aussi sa région d’origine, voir sa ville, si on veut vraiment pousser le truc à fond. Les rencontres aléatoires ne l’étant plus vraiment, la géolocalisation de chatmeeter va sortir de son chapeau tous les connectés au site, en temps réel, afin de permettre aux tchacheurs d’une même zone géographique de se rencontrer.

La webcam est-elle obligatoire


Sur chatmeeter, c’est vous qui choisissez, à savoir si vous voulez tchater avec votre cam, ou sans, c’est au choix. Si je peux donner un conseil aux amateurs de rencontres par internet, la webcam est vraiment un outil plus quand il s’agit de lier connaissance, les filles particulièrement ne s’engagent souvent dans des discussions que si elles peuvent voir à qui elles ont affaire avant de se livrer sur le net. Maintenant, je peux aussi comprendre que l’on préfère rester discret, ne pas allumer sa webcam lors des chats garantie l’anonymat, c’est un fait avéré, mais aussi une régression dans le passé, à mon avis.

Y’a-t-il plus de filles sur chatmeeter


Ce petit nouveau n’est pas sur la même ligne que bazoocam, et ne privilégie pas les rencontres entre garçons,il y a donc des filles, des francophones uniquement, sur chatmeeter. En effet, pour le moment, très peu de chat en langue anglaise, ce n’est pas encore un chatroulette européen, et à notre avis, il ne va pas le devenir, à moins que la politique de la maison change. C’est surtout qu’il faut s’inscrire avant de pouvoir se connecter, et cela, ça peut freiner les habitués de chatroulette qui n’avaient qu’à brancher leur webcam pour se connecter au chat.