Tchat anglais ou américain sur Babel fr : qui voudrait discuter avec moi gratuitement ?

Parmi les tchats de la planète chat world qui se taillent la part du Lyon, il y a sans conteste les chatroulettes anglais et les tchat américains. Les raisons sont multiples : d’abord, les filles américaines et leurs copines anglaises représentent la majorité des femmes sur les sites du type de chatroulette, c’est une question de culture. Ensuite, les sociétés de chat américaines ou anglaises sont performantes, elles sont toujours à la pointe de la technologie. Nous avons repéré une question en rapport avec ce sujet sur notre forum de tchat français. C’est une fille de Belgique, et c’est un appel à tchater, donc tenez vous prêt à dégainer votre webcam :

Femme Belge


Bonjour les garçons. Je suis une femme belge qui passe son temps libre sur Babel.fr. Qui voudrait discuter avec moi gratuitement ? En effet, je ne vais pas sur les sites payants, car je suis étudiante en Belgique et je ne veux pas dépenser trop d’argent pour mes loisirs comme le tchat. Pourquoi babel.fr et pas un autre site de chat ? Parce que on peut y croiser toutes les nationalités, il y a un tel brassage de culture que le tchat en devient terriblement intéressant, c’est un voyage virtuel sans pareil.

Par contre, pour discuter gratuitement avec moi sur babel.fr, il faut savoir que les tchat seront en anglais ou en américain, car je déteste tchater en français, je sais, c’est paradoxal, je suis une fille française, mais cela me permet de faire des rencontres formidables, et en parlant une autre langue. Alors pour les mecs qui sont intéressés, on se retrouve sur babel.fr

Nos conclusions


Voilà, cette annonce tchat croisée sur le forum nous permet d’en tirer certaines conclusions. D’abord, il y a du monde et des filles sur babel.Fr, et ça c’est une bonne nouvelle pour l’avenir du chat. Babel reste donc un tchat à la mode parmi les francophones, comme cette jeune femme belge. Ensuite, babel.fr est un site tel que chatroulette, mais ans webcam, qui ne facture pas ses prestations, il reste à la mode en étant totalement gratuit, on apprécie ce coté du chat ou l’argent ne rentre pas en compte. Enfin, les francophones ne tiennent pas forcément à tchater en français, et cette fille de Belgique n’est absolument pas opposer à dialoguer en tchatant en anglais ou à correspondre sur les chats américains, ce qui prouve bien le caractère mondial et multi culturel du site babel.fr, c’est dit !