Notre avis sur Tiilt : le site de rencontre avec deux grands i !

Les avis sur les sites de rencontres divergent souvent en fonction du ressenti des uns et des autres. Un membre qui arrive à conclure grâce à un tchat sera plus enclin à le recommander qu’un autre qui fait choux blanc et qui en plus doit payer pour cela. Pourtant, à la suite d’un petit test, il semble que les avis sur Tiilt convergent : l’expérience vaut le coup d’être tentée, surtout pour les célibataires majeurs francophones (beaucoup de belges et de suisses aussi) qui cherchent l’amour ou qui veulent draguer, tout simplement.

Gratuit ou pas ?


C’est la question qu’on se pose tous, alléchés par de belles promesses publicitaires. Rappelons quand même que tiilt avec 2 i a joué pendant un moment dans la même cour que Meetic, c’est dire, surtout auprès des jeunes qui accrochent beaucoup sur les fonction dites « sociales », avec cette impression de faire partie d’une tribu. Ici, tout est axé sur le fun et la possibilité de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes tout en s’amusant. Beaucoup de membres sont d’ailleurs venus tchatter ici suite aux pubs vues à la télé.

Pas pour les radins

Comme pour beaucoup de sites, les fonctionnalités de base ne sont pas payantes : le profil et la possibilité d’envoyer des messages. Mais il faut bien que ces sociétés vivent, et un site de rencontre gratuit dans sa totalité cache forcément un loup, les philanthropes de l’amour n’existant pas. Pour répondre aux messages et pouvoir chater, il faut donc souscrire un abonnement. Le prix est dégressif en fonction des mois d’inscription. Mais si vous y restez longtemps, ce n’est pas bon signe, à moins d’être un véritable tombeur et de ne chercher que des flirts sans lendemains.

Gratuit pour les hommes ?


Et puis quoi encore. Ils ont déjà la crémière, et ils voudraient en plus le beurre et l’argent du beurre ! Car tiilt a quand même sa réputation, ou tout semble y être plus facile qu’ailleurs, notamment pour les câlins et tout ce qui va avec. C’est gratuit, mais pour les dames.

Mais pour éviter les dérives, les contrôles y sont fréquents, ce qui fait que les femmes se sentent en sécurité et viennent volontiers parler en ligne ici avec leurs nombreux prétendants masculins. Les adeptes du one shot devront débourser 35 euros pour un mois, mais ils auront ainsi un certain avantage sur les radins qui ne veulent pas débourser un euro pour draguer.

Notre avis sur Tiilt


Les célibataires en mal d’amour peuvent y trouver ce qu’ils y souhaitent, sauf qu’il y a maintenant pas mal de sites concurrents qui font un carton, comme Tinder. La géolocalisation est maintenant une « arme indispensable » pour des rencontres aussi brèves qu’intenses.

Si vous êtes d’humeur badine, Tiilt est fait pour vous, mais plutôt dans sa version tchat payante, pour discuter en live sans perdre de temps, un tient valant toujours mieux que deux tu l’auras, même si une relation sérieuse reste toujours possible. Pour les connectés, l’application smartphone reste très pratique, plus personne ne pouvant se passer de son téléphone portable.